Allographe

, par Webmaster

Dans son acception la plus commune, un allographe, proche du jeu littéraire, désigne un suite de lettres (parfois mêlée de chiffres) qui épelée l’une après l’autre forme des sons (mot ou syllabe) constituant de courtes phrases plus ou moins inspirées.

Exemple :

G T O Q P A K C D E H E T 7 E T (j’étais occupé à casser des œufs achetés cet été)

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom